En réalité, il n’existe aucun processus de traitement d’infertilité « typique ». Cependant, un traitement couronné de succès débute dans une clinique de fertilité où vous serez traité par des professionnels chevronnés qui comptent à leur actif une longue liste de réussites.

Que vous ayez besoin d’un traitement pour des problèmes d’infertilité féminine ou masculine, ou une combinaison des deux, nous offrons un large éventail de traitements et de technologies qui peuvent vous aider à concevoir un enfant, comme l’insémination intra-utérine (IIU) et la fécondation in vitro (FIV). Sachant à quel point l’infertilité peut être cause d’anxiété, nous offrons aussi un soutien émotionnel et psychologique à nos patients.

Traitements de fertilité possibles

En règle générale, bien qu’il y ait beaucoup d’exceptions, nous commençons avec les traitements moins intenses et n’avons recours à des procédures plus complexes que si elles s’avèrent nécessaires. Au cours de votre traitement, nous discuterons avec vous des bons et mauvais côtés de chaque procédure et vous offrirons les options qui répondent le mieux à vos besoins sur le plan médical, émotionnel et financier.

Dans le cadre de votre plan de traitement, votre médecin peut à tout moment vous conseiller certaines ou l’ensemble des procédures indiquées ci-dessous :

  • Médicaments pour traiter l’infertilité avec rapports sexuels (80 % des problèmes d’infertilité se règlent en prenant des médicaments)
  • IIU naturelle
  • Médicaments pour traiter l’infertilité combinés à une IIU
  • Chirurgie
  • FIV

Options supplémentaires à envisager

Lorsqu’on essaie de devenir parent, il faut garder à l’esprit qu’il existe toujours une façon d’y arriver. Voici d’autres options qui s’offrent à vous :

  • Don d’ovules : le don d’ovules est recommandé lorsqu’une femme est incapable de devenir enceinte avec ses propres ovules, mais qu’elle désire porter un enfant et donner naissance au bébé.
  • Don d’embryons : le don d’embryon est choisi par les couples qui sont incapables d’avoir un enfant avec leurs propres ovules et sperme, mais qui désirent que la femme porte un enfant et donne naissance au bébé.
  • Mère porteuse gestationnelle (maternité de substitution) : la maternité de substitution est choisie par les femmes qui sont incapables de mener une grossesse à terme ou qui ont un problème utérin qui pourrait déclencher un accouchement prématuré ou réduire les chances de réussite.
  • Adoption : l’adoption est choisie par les couples qui sont incapables d’avoir un enfant biologiquement apparenté, ou qui choisissent de ne pas en avoir.