Informations : donneur de sperme

Dans un parcours de fertilité, les dons de sperme sont d’une grande importance et permettent à de nombreux couples infertiles ou homosexuels de réaliser leur rêve de fonder une famille. Dans le cas d’une infertilité masculine avérée, c’est souvent une anomalie ou un défaut qualitatif du sperme qui est mis en cause, avoir recours au don de sperme devient alors nécessaire.

Les cliniques de fertilité Procrea font appel à des banques de sperme comptabilisant de nombreux donneurs anonymes et volontaires pour permettre les fécondations in vitro (FIV) et Insémination intra-utérine (IUI). Dans cet article, nous vous en apprenons davantage sur le processus de don et les critères d’admissibilité. 

Qui peut devenir donneur de sperme ? 

Au Canada, il y a plusieurs critères de sélections à respecter pour pouvoir faire don de son sperme.

Pour devenir un donneur de sperme, vous devez d’abord répondre aux critères suivants :

Une fois ces critères d’éligibilité remplis, plusieurs tests et examens vont vous être demandés.

Quels sont les différents tests et examens d’admissibilité ?

Pour commencer, un premier don de sperme sera effectué afin d’évaluer la qualité du sperme et particulièrement des spermatozoïdes. Plus précisément, c’est le nombre, la motilité, la morphologie et la réaction à la congélation qui sont analysés.

Ensuite, un dépistage sera réalisé afin de vérifier que les résultats des ITSS suivantes soient bien négatifs. Ce dépistage sera à effectuer une première fois au début du prélèvement des échantillons de sperme, puis une seconde fois après leur mise en quarantaine de 6 mois.

CMV (IgG-IgM)Anti-HBc Totaux
HIV 1-2Anti-HCV (hépatite C)
HLTVI-VIISyphilis
AgHbs (antigène de surface de l’hépatite B)Gonorrhée et Chlamydia

En parallèle du dépistage, le donneur sera amené à répondre à trois questionnaires

  1. Un questionnaire médical ;
  2. Un questionnaire sur les maladies génétiques ;
  3. Un formulaire sur les critères d’exclusion.

Pour finir, un dernier test génétique sera demandé afin de vérifier la négativité à ces trois maladies :

Après avoir effectué la totalité des examens, le dossier médical du donneur est examiné et doit être accepté par le directeur médical de la banque de sperme.

Quelle est la place du donneur de sperme dans la législation canadienne ?

Tous les dons de sperme sont réglementés par Santé Canada. Pour un traitement de fertilité, chez Procrea Fertilité le donneur de sperme utilisé provient auprès des distributeurs canadiens suivants : CAN-AM, ZYTEX CANADA, REPROMED. Au Canada, le sperme destiné à la reproduction assistée est réglementé par la Loi sur les aliments et drogues ainsi que le règlement sur le sperme qui vise à prévenir la transmission de maladies infectieuses aux personnes qui le reçoivent.

Préservation de la fertilité : questions les plus fréquentes

Chez Procrea Fertilité, la préservation de votre fertilité fait partie de nos priorités. La congélation des ovules est une excellente option pour les femmes qui doivent ou qui veulent retarder leur maternité. Dans un souci de transparence, nous souhaitons vous apporter toutes les réponses nécessaires qui vous permettront de prendre des décisions claires quant à la préservation de votre fertilité. Voici les questions les plus fréquentes que nous avons pu recueillir à ce sujet. 

Le processus de congélation des ovules

Faut-il la référence d’un prestataire de la santé pour avoir accès aux services de la clinique de fertilité?

Un référent est nécessaire pour pouvoir avoir accès aux services et aux soins liés à un traitement ou une préservation de la fertilité. Cependant, certaines cliniques comme Procrea Fertilité accordent un accès direct aux spécialistes de la fertilité et sans consultation préalable d’un médecin de famille ou d’un obstétricien-gynécologue (OB/GYN), dans le cas d’une femme attente d’un cancer

Toutefois, il est aussi conseillé de parler avec votre médecin de famille de vos préoccupations concernant l’infertilité avant de prendre rendez-vous auprès d’un spécialiste.

Est-ce possible de faire un test de fertilité sans engager une congélation des ovules?

Absolument ! Un gynécologue spécialisé en médecine de la reproduction est formé pour diagnostiquer et traiter les problèmes de fertilité. Un spécialiste en fertilité saura vous orienter vers différents tests et traitements pour traiter les diverses conditions susceptibles de nuire à votre fertilité. Visitez notre page Quand consulter un spécialiste en fertilité et Évalution de la fertilité pour en savoir davantage!

Quel est le processus de congélation des ovules?

Voici les différentes étapes de notre programme de congélation des ovules:

Combien de fois faut-il faire le processus?

Cela dépend de plusieurs facteurs, dont le nombre d’ovules à congeler et l’âge au moment de la ponction. Le taux de réussite pour celles qui décident de congeler leurs ovules avant 35 ans peut atteindre jusqu’à 95% dans les cas de 24 ovules ou plus, tandis que ce même taux est de maximum 50% si la congélation est effectuée après 35 ans. Il faut aussi prendre en compte que congeler ses ovules ne garantit pas un enfant. 

Le processus est-il douloureux et/ou provoque-t-il des effets secondaires ?

La procédure de prélèvement d’ovules n’est pas douloureuse en soi. Après l’acte, la femme peut ressentir une légère douleur, se sentir un peu fatiguée et la récupération peut prendre entre 24 et 48 heures pour vous sentir à nouveau normal. D’un point de vue effet secondaire, des ballonnements peuvent être ressentis en raison des ovaires qui deviennent plus gros. 

Les coûts engendrés par la congélation des ovules

Quels sont les coûts liés à la congélation d’ovules?

En moyenne, une récupération d’ovule coûterait environ 5 000$. Les frais seront payés plus tard dans le processus, lorsqu’il sera décidé qu’il est temps de fertiliser et de transférer les œufs. À cela s’ajoutent les frais d’entreposage (environ 300$/an), de ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïde), et de TEC (transfert d’embryons congelés). Pour les patientes qui subissent un traitement contre le cancer, Procrea Fertilité offre ce service sans frais. La RAMQ quant-à elle couvre la procédure pour les cas de cancer et le stockage pendant les 5 premières années. 

Est-ce que la préservation de la fertilité est prise en charge par la RAMQ/assurance maladie?

La congélation ovocytaire n’est actuellement pas prise en charge par la RAMQ. Actuellement, les Québécois infertiles ont droit à un crédit d’impôt allant de 20% à 80% du prix des traitements, selon le salaire. Mais la couverture des traitements de fertilité peut varier d’une province à l’autre au Canada. 

Le gouvernement de l’Ontario couvre le coût d’un cycle de FIV. Les cliniques Procrea Fertilité en Ontario ont été officiellement approuvées par le ministère de la Santé de l’Ontario pour fournir des traitements de fertilité financés par l’assurance-santé.  

Le gouvernement québécois a déposé, le 11 novembre 2020, le très attendu projet de loi sur le rétablissement de la gratuité de certains traitements de procréation assistée. Les couples admissibles auront accès gratuitement à un cycle de fécondation in vitro dépendamment des critères énoncés lors de l’adoption officielle de ce projet de loi*. 

* Veuillez noter que ce projet de loi n’a pas encore été adopté.

La qualité des ovules

Comment est évaluée la qualité des ovules?

Il n’existe pas de test formel concernant la qualité des ovules. Par contre, la qualité a un lien direct avec l’âge. Ce facteur affecte le taux d’ovules qui contient des anomalies génétiques et qui peut augmenter naturellement avec l’âge. La congélation des ovules permet de préserver leur qualité, nous préconisons donc d’y avoir recours avant 35 ans afin d’augmenter ses chances de grossesse par la suite.

Pourquoi la qualité des ovules diminue-t-elle avec l’âge? 

Généralement, la qualité des œufs est liée à leur âge et nous commençons à voir une baisse qualitative vers 37-38 ans. La décroissance se poursuit jusqu’à l’âge de 45 ans, lorsque le taux de fertilité naturelle par mois est d’approximativement 1%. Le taux de succès en FIV est d’ailleurs plus important (35% à 40%) chez les femmes de moins de 35 ans, et diminue approximativement à un taux de 5% chez les femmes de 42 ans et plus. Cela est dû à la réserve ovarienne naturelle, qui diminue avec l’âge. 

Est-ce qu’un bébé naissant grâce à un ovule congelé sera autant en santé qu’un autre?

En 2012, l’ASRM (American Society for Reproductive Medicine) a déclaré qu’aucune augmentation des anomalies chromosomiques, des malformations congénitales et des déficits de développement n’a été signalée chez les descendants nés d’ovocytes cryoconservés par rapport aux grossesses de FIV / ICSI conventionnelles et de la population générale. Les preuves indiquent que la vitrification et le réchauffement des ovocytes ne devraient plus être considérés comme expérimentaux.

D’ailleurs, plus récemment en 2020, l’ESHRE (European Society of Human Reproduction and Embryology) a reconnu de façon internationale la congélation des ovules comme étant une option acceptable à offrir aux femmes.

Combien de temps les ovules peuvent-ils être congelés?

La période de stockage standard pour les ovules est de 10 ans environ. La période peut se prolonger pour des circonstances impliquant des femmes à risque de stérilité prématurée en raison de traitements médicaux tels que la chimiothérapie. 

Finalement, comment prendre rendez-vous avec un spécialiste de la fertilité?

Vous pouvez prendre rendez-vous dans l’une de nos cliniques par appel téléphonique ou via notre formulaire de contact. Renseignez-vous sur votre première visite avec nous!

Nous espérons avoir répondu au mieux à vos questions, si des doutes persistent, n’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons dans les plus bref délais!

Pour plus d’informations sur d’autres sujets, veuillez visiter notre blogue qui traite de la fertilité et des traitements qui y sont liés pour les femmes, les hommes, ainsi que les couples de la communauté LGBT2Q+.

Le processus de traitement d’infertilité typique

Aperçu des différents traitements

En réalité, il n’existe aucun processus de traitement d’infertilité « typique ». Cependant, un traitement couronné de succès débute dans une clinique de fertilité où vous serez traité par des professionnels chevronnés qui comptent à leur actif une longue liste de réussites.

Que vous ayez besoin d’un traitement pour des problèmes d’infertilité féminine ou masculine, ou une combinaison des deux, nous offrons un large éventail de traitements et de technologies qui peuvent vous aider à concevoir un enfant, comme l’insémination intra-utérine (IIU) et la fécondation in vitro (FIV). Sachant à quel point l’infertilité peut être cause d’anxiété, nous offrons aussi un soutien émotionnel et psychologique à nos patients.

Traitements de fertilité possibles

En règle générale, bien qu’il y ait beaucoup d’exceptions, nous commençons avec les traitements moins intenses et n’avons recours à des procédures plus complexes que si elles s’avèrent nécessaires. Au cours de votre traitement, nous discuterons avec vous des bons et mauvais côtés de chaque procédure et vous offrirons les options qui répondent le mieux à vos besoins sur le plan médical, émotionnel et financier.

Dans le cadre de votre plan de traitement, votre médecin peut à tout moment vous conseiller certaines ou l’ensemble des procédures indiquées ci-dessous :

Options supplémentaires à envisager

Lorsqu’on essaie de devenir parent, il faut garder à l’esprit qu’il existe toujours une façon d’y arriver. Voici d’autres options qui s’offrent à vous :

Quand faut-il consulter un spécialiste en fertilité?

Éléments importants à prendre en compte

Le pourcentage de couples qui éprouvent des difficultés à concevoir un enfant se situe entre 8 % et 15 %. Même si ce taux n’a pas changé depuis plusieurs décennies dans les pays industrialisés, le nombre de couples demandant une aide médicale pour ce problème a, lui, augmenté. Il est devenu beaucoup plus acceptable d’avoir recours à des traitements et il existe maintenant plus d’options de traitement que jamais.

Il y a plusieurs éléments à prendre en compte afin de déterminer le traitement le plus adapté à votre situation. Tout au long de ce processus, vous serez confronté à des facteurs qui vous affecteront sur le plan physique, émotionnel et financier. Il s’agit d’une expérience unique et complexe, et le calendrier de chacun est différent. Lorsque vous serez prêt, notre équipe de professionnels dévoués collaborera avec vous afin d’élaborer un plan de traitement personnalisé qui vous aidera à réaliser votre rêve de fonder une famille.

Calendrier général

Les fertilités masculine et féminine sont influencées par de nombreux facteurs. En règle générale, si une femme de moins de 35 ans tente sans succès de tomber enceinte depuis un an, ou si une femme de plus de 35 ans n’arrive pas à tomber enceinte après avoir essayé pendant six mois, elle devrait consulter un spécialiste en fertilité. Les experts recommandent aussi que les femmes qui ont fait plus de trois fausses couches consultent un spécialiste. Bon nombre de femmes ayant vécu une fausse couche ont par la suite des grossesses saines, mais les fausses couches peuvent indiquer un problème de fertilité.

Lorsqu’un couple a de la difficulté à concevoir pendant plus de trois ans sans traitement, les chances de conception spontanée sont de 0 % à 3 % par mois, selon la ou les causes de l’infertilité. L’infertilité est exclusivement féminine dans un tiers des cas et masculine dans un autre tiers, et dans les cas restants, l’infertilité touche les deux membres du couple. Enfin, dans environ 5 % à 10 % des cas, l’infertilité demeure inexpliquée, mais des facteurs étiologiques encore inconnus à ce jour pourraient être en cause.

Infertilité féminine

Un endocrinologue spécialisé en médecine de la reproduction, ou spécialiste en fertilité, est formé pour diagnostiquer et traiter les problèmes de fertilité. Votre médecin à Procrea Fertilité peut traiter diverses conditions susceptibles de nuire à votre fertilité, notamment les suivantes :

Infertilité masculine

Lorsqu’un couple a de la difficulté à concevoir, il est important que les deux partenaires consultent un spécialiste. Les problèmes d’infertilité masculine touchent environ un tiers des couples infertiles. Parmi les causes courantes d’infertilité chez les hommes, on peut citer la dysfonction érectile, un nombre inadéquat de spermatozoïdes ou une faible motilité des spermatozoïdes.

Facteurs liés au mode de vie Vos choix quotidiens peuvent avoir un impact sur votre fertilité. L’alimentation et l’exercice sont des facteurs clés pour préparer votre corps à la conception et à une grossesse saine. Il est conseillé d’éliminer les habitudes malsaines comme le tabagisme, la consommation d’alcool et l’usage récréatif de drogues, non seulement pour votre bien-être général, mais aussi pour les effets préjudiciables qu’elles peuvent avoir sur votre fertilité

Informations importantes et ressources

Au Canada, les parents LGBTQ ont profité de considérables avancées tant en matière légale que d’acceptation sociale. Les couples homosexuels  qui souhaitent fonder une famille peuvent jouir des mêmes possibilités, responsabilités et droits que les couples hétérosexuels.  Des éléments importants propres au Canada sont à prendre en compte par les futurs parents lorsque la procréation assistée est envisagée :

La maternité de substitution

Les coûts liés à la reproduction assistée

Malgré le fait que  le Canada bénéficie d’un accès gratuit aux soins, tous les services ne sont pas couverts. Dans la plupart des provinces canadiennes, attendez-vous à payer toutes les dépenses excluant celles liées aux visites chez votre médecin, à moins d’avoir une assurance privée ou professionnelle qui couvre ces frais.

Afin de mieux comprendre la couverture des soins selon les provinces dans lesquelles sont situées les cliniques de Procrea, consultez la section Orientation Financière de notre site.

Les transsexuels


Fonder une famille pour les transsexuels hommes et femmes

Êtes-vous un transsexuel homme ou femme qui souhaite, maintenant ou dans le futur, avoir un enfant biologiquement? Chez Procrea Fertilité, nous pouvons vous fournir les informations dont vous avez besoin si vous songez à fonder ou agrandir votre famille et que vous avez des questions et préoccupations. Nous avons différents traitements et options pour vous aider dans votre parcours vers la parentalité.

Contactez-nous pour une consultation avec l’un de nos spécialistes.