Liste de prix

Bilans

Cryoconservation des ovules

Cryoconservation de sperme

Insémination

Superovulation

Stimulation ovarienne

Fécondation In Vitro

Décongélation d’ovules

ERA (Test de réceptivité de l’endomètre)

Dépistage pré-implantatoire

Tests prénataux- Échographies, CombitestMD , Nifty®

Options CombitestMD

Services de laboratoire

Transfert d’embryons congelés

Don d’embryons

Don d’ovules

Couverture des traitements de l’infertilité au Québec

La couverture des traitements de l’infertilité est très différente d’une province à l’autre au Canada. Le 10 novembre 2015, une nouvelle loi (Loi no 20) est entrée en vigueur, mettant fin à presque tous les services liés à la fécondation in vitro (FIV) qui étaient auparavant assurés par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). La RAMQ n’offre désormais plus aucune couverture pour les traitements de fécondation in vitro (FIV), à l’exception des cas de congélation d’ovules/embryons pour des patientes atteintes du cancer.

Les patientes doivent maintenant payer elles-mêmes les services liés à la FIV. Dans le cadre de la restructuration, de nouvelles conditions d’admissibilité au crédit d’impôt ont été introduites, ce qui signifie que l’aide fiscale accordée pour les dépenses encourues après le 10 novembre 2015 ne couvre qu’un nombre restreint de cycles de fécondation in vitro et qu’elle se limite aux personnes sans enfants et qui n’ont pas choisi la stérilisation volontaire comme méthode de contraception. Les conditions de calcul du crédit d’impôt ont aussi été révisées afin de tenir compte de la capacité financière des ménages à contribuer au paiement de leur traitement de fécondation in vitro. Ainsi, des barèmes ont été établis pour compenser de 20 % à 80 % des frais payés durant une année, jusqu’à un maximum de 20 000 $.

Pour en savoir plus sur la couverture de la FIV et l’aide fiscale, visitez le site: http://www.finances.gouv.qc.ca/documents/bulletins/fr/BULFR_2015-6-f-b.pdf